Bonne année à tous !


Chères amies, chers amis, chères lectrices, chers lecteurs – vous aurez remarqué que la dernière mise à jour de ce site date de la mi-décembre. Eh oui, nous avons pris des vacances, que nous avons passées dans ce beau pays qu’est l’Autriche. Et quoi de plus approprié qu’une photo de nous deux, dans les montagnes et sous la neige, pour vous souhaiter une superbe année 2020 !

Bien sûr, nous avons un retard de plusieurs fiches de lecture – des bouquins que nous avons lus entre-temps et que nous aimerions vous présenter. Spoiler : dans le tas, il y a les tomes 3 et 4 des Contes de Verania (lus en VO car pas encore disponibles en français) ainsi que quelques livres issus du palmarès du Livre Gay 2019, dont nous aurons pleins de bonnes choses à vous dire. Patience, nous sommes en train de travailler dessus ; vous trouverez donc ces articles prochainement sur ce site.

Rétrospective

En attendant, une courte rétrospective sur l’année 2019, année de création de livresgay.fr. En préambule, nous tenons à souligner que, pour l’instant, nous ne sommes que deux pour gérer le site, les mises à jour, les fiches, etc. En outre, nous n’avons pas les moyens nécessaires pour lancer de grandes campagnes de marketing. N’empêche, nous pouvons être fiers – sur toute l’année, nous avons constater 1 773 vues de nos pages, ce qui fait une moyenne de 7 par jour (avec un pic en novembre et décembre). Parmi les articles phare, nous sommes particulièrement heureux de trouver les interviews que Dieter alias ParisDude a pu mener avec des écrivain(e)s tel(le)s que la délicieuse Josh Lanyon, Heidi Cullinan ou Ron Naples. Un nouvel entretien avec la co-fondatrice de ReQueered Tales, maison d’édition américaine qui remet sur le marché quelques classiques gay écrits dans les années 80/90, est en cours de réalisation.

Nous vous remercions tous de votre fidélité et espérons encore vous revoir sur notre site cette année ! N’hésitez pas à nous laisser des commentaires.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.