Aller au contenu

À la croisée des ponts (de Fafa)

Synopsis

Par une nuit de printemps, une jeune femme entreprenante aborde un jeune homme assis seul sur un banc et qui semble ne rien attendre, au milieu d’une avenue quasi déserte. Le courant passe entre eux deux. Elle aime bien le caractère un peu détaché et énigmatique de Melvin. Il aime bien l’audace et l’effronterie de Patchi. Elle lui propose de la suivre chez elle, à trois pas de là, où elle convie aussi l’un de ses partenaires rencontrés sur le Net. Au terme d’une nuit étrange entrecoupée de moments sensuels, Melvin retourne auprès de la famille qui l’héberge depuis quarante-huit jours. Quarante-huit jours, c’est le temps qui s’est écoulé depuis qu’il s’est réveillé sous l’arche d’un aqueduc, totalement amnésique. Depuis, il tente de reprendre sa place dans la société, de traquer les indices susceptibles de lui révéler son identité… mais aussi de redécouvrir certaines voluptés. Qui était-il dans sa vie d’avant ? Quelqu’un l’attend-il et où ? Quel événement peut expliquer cette totale amnésie ? Ce livre relate les vingt-quatre heures d’une journée de sa nouvelle vie.

Notre avis

Que dire après avoir terminé ce livre étonnant ?

C’est une vraie surprise en fait, un thème étonnant, un personnage qui choisit lui-même son prénom puisqu’il l’ignore depuis son réveil. Sa deuxième naissance est d’ailleurs pour moi un pur délice d’émotion.

On découvre en effet Melvin, un homme sans mémoire, sans aucun souvenir de sa vie, son identité, et même son aspect physique lui est inconnu. Nous suivons son cheminement, porté par la plume de l’auteur qui parvient à nous faire ressentir absolument tout, et c’est juste magnifique !

Il pourrait s’appeler Melchior, Arthur ou tout autre prénom, mais cela importe-t-il finalement ?

Que ferions-nous à sa place ? Nous nous posons cette question tout au long de ce livre, nous plongeons la tête la première avec lui dans ce bain de sensations, de recherches, de questionnements.

L’Homme n’est-il finalement réduit qu’à cela, son identité, sa mémoire, son passé ?

Raphaël Watbled joue avec les mots, les choisit parfaitement pour nous transporter dans l’esprit de cet homme que l’on aimerait aider.

Sensualité, mystère et réflexion vous attendent si vous prenez le temps d’ouvrir ce livre, et vous serez alors comme moi en le refermant, impatiente d’avoir la suite !

Infos

Auteur : Raphaël Watbled
Titre :
À la croisée des ponts (Journal d’un sans-mémoire, tome 1)
Publié par : 
Éditions Ex Aequo
Publié le : 
19 juillet 2021
Genre(s) : 
Mystère, littérature
Pages : 
Non renseigné
Disponible en : Ebook & Broché
Lu par : 
Fafa

Note

5 étoiles sur 5

Où acheter

Sur l’auteur

Raphaël Watbled est né en 1983 à Martigues et vit depuis 1991 à Aix-en-Provence. Il a enseigné pendant une dizaine d’années. Écrivain et illustrateur, il a publié Quinconce avec Éric Lovato, ainsi que le roman 5, rue Annonerie Vieille (arHsens édiTions).

2 commentaires sur “À la croisée des ponts (de Fafa)”

  1. Hello. Alors, je n’ai pas encore suffisamment remonté la pente financière sur laquelle j’ai il y a quelque temps glissé; pas assez remonté en tout cas pour m’acheter ce livre (version papier) mais parmi ceux que tu as critiqués ces derniers mois, c’est vraiment LE livre que j’aimerais lire (bon, il faut dire aussi que par peur d’être tentée, tant tu sais bien communiquer tes bonheurs de lecture, j’ai parfois omis de te lire). Je mets donc cette Croisée des ponts dans ma wish list qui devrait (j’espère !) être exploitable vers septembre si tout va bien. Merci pour ta constance éditoriale (et tant de lectures !).

    1. Hey Emsi, lol, je connais, j’ai la CB qui m’engueule quand je surfe sur Amazon (elle gémit rien que quand j’ouvre mon Kindle, de peur que je me laisse encore entraîner à faire des achats…). Pour les lectures, comme tu as pu voir, c’est mes amies, les fabuleuses Nano et Fafa, qui m’ont gentiment fait parvenir leurs chroniques, sinon il y aurait bien moins de textes sur le site… Et franchement, j’adore avoir des avis et des styles de chroniques différents des miens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :