Secret at Skull House (de ParisDude)


Titre : Secret at Skull House (Secrets and Scrabble 2)
Auteur : Josh Lanyon
Éditeur : JustJoshin Publishing, Inc.
Date de parution : 28 avril 2020
Genre(s) : Polar
Pages : 208
Lu par : ParisDude
Lu en VO : Anglais (américain)
Sensualité : 1 flamme sur 5
Note : 5 étoiles sur 5

Synopsis

Ellery Page is back–and in hot water again!

Unlike everyone else in Pirate’s Cove, Ellery Page, aspiring screenwriter, reigning Scrabble champion, and occasionally clueless owner of the village’s only mystery bookstore, is anything but thrilled when famed horror author Brandon Abbott announces he’s purchased legendary Skull House and plans to live there permanently.
Ellery and Brandon have history. Their relationship ended badly and the last thing Ellery wants is a chance to patch things up–especially when his relationship with Police Chief Jack Carson is just getting interesting. But then, maybe Brandon isn’t all that interested in getting back together either, because he seems a lot more interested in asking questions about the bloodstained past of his new home than discussing a possible future with Ellery. What is Brandon really up to?

Ellery will have to unscramble that particular puzzle post haste. Because after his former flame disappears following their loud and public argument, Ellery seems to be Police Chief Carson’s first–and only–suspect.

Je me répète peut-être, mais mettez le nom de Josh Lanyon sur une couverture de livre, et « j’achète », comme dirait l’autre, même si ledit livre s’avérait être une édition des Pages jaunes. Donc, sans surprise, j’ai demandé (supplié, imploré) l’auteure de m’envoyer un exemplaire du deuxième livre de la série Secrets and Scrabble pour pouvoir en parler ; et la série est désormais en passe de devenir l’une de mes séries de polars préférées, à placer au même niveau que les bouquins de Agatha Christie ou les polars sur Amelia Peabody de la regrettée Elizabeth Peters (pas gay, ceux-là, mais je recommande vivement à tous ceux qui aiment suspense et personnages british hilarants).

Dans ce bouquin, Ellery Page est de retour. Il vient d’être blanchi d’un meurtre, et la vie est revenue à la normale : sa librairie n’est toujours pas plus rentable qu’avant, sa relation (si l’on veut utiliser un si grand mot pour leur amitié) naissante avec le chef de police Jack Carson ne fait toujours pas beaucoup de progrès mais semble prometteuse, et Ellery se sent enfin chez lui à Pirate’s Cove. C’est dire à quel point tout va bien. Jusqu’à ce que son ex achète Skull House, une maison dans le coin, et fasse son apparition surprise dans le village. Non, pas Todd l’infidèle, mais Brandon Abbott le connard, l’ex qui a précédé Todd. Un mec qu’Ellery n’a pas vu depuis sept ans et qui est devenu entre-temps riche et célèbre comme écrivain de romans paranormaux. Brandon n’a pas changé du tout, toujours aussi irritant et égocentrique et toujours aussi ignorant du fait que certaines choses qu’il fait ou dit pourraient blesser d’autres personnes. Eh bien, Brandon aura une mauvaise surprise, voire une surprise mortelle. En fait, il a acheté Skull House parce que c’est l’endroit où deux meurtres ont eu lieu, dont le dernier n’est toujours pas résolu et ne s’est produit qu’une vingtaine d’années auparavant. Avec une insouciance qui frôle l’inconscience, Brandon fouille dans le passé afin de trouver l’intrigue pour son prochain livre… et, sans surprise pour moi et Ellery, sa curiosité malsaine le mène tout droit et violemment dans l’au-delà.

Pas un accident, mais un meurtre, tel est le verdict de la police. À la grande consternation d’Ellery, le flic Lansing, à qui l’enquête est confiée, le prend immédiatement en grippe. Et, soupir — Ellery est à nouveau le principal suspect. Pire, Jack Carson, censé être son ami (tout du moins), ne fait rien pour l’aider. D’accord, pour des raisons obscures, Brandon a fait d’Ellery son héritier unique, mais ça, Ellery ne le savait pas. Il estime qu’il n’y a qu’une seule solution : il doit enquêter sur le meurtre lui-même et remuer lui aussi le passé, dont personne au village ne semble vouloir parler. Il aurait dû savoir depuis la dernière fois que c’est toujours une entreprise dangereuse, parce que quelqu’un n’a apparemment pas peur de tuer des gens pour laisser une enquête criminelle non résolue dans exactement cet état-là : non résolue.

J’ai terminé ce plus récent livre de Lanyon en seulement deux lectures, après le travail. Qu’est-ce que ça dit sur le livre ? Que je ne pouvais simplement pas arrêter de tourner les pages. Ellery est tout aussi attachant et excentrique que dans le premier livre. Il avance lentement mais obstinément, peu importe les conséquences désastreuses (souvent pour lui-même), peu importe les obstacles et les circonstances. Ce qu’il veut, c’est trouver la vérité, principalement pour se laver de tout soupçon, mais aussi parce qu’Ellery est quelqu’un qui aime la franchise. Il n’a pas une once de méchanceté, même s’il peut être garce de temps en temps. Il est loyal et confiant, ce qui fait de lui une proie facile pour ceux qui ne sont pas aussi sympas.

Jack, c’est autre chose : un digne représentant du genre de caractère que Josh Lanyon adore, c’est-à-dire le loup solitaire, taciturne et viril. À côté de ça, il a cependant une douceur, une tendresse pour Ellery, qui font que je l’aime tout de même. Fidèles à l’imagination et à l’écriture habiles de Lanyon, les personnages secondaires sont excentriques et drôles. Comme toujours, Josh Lanyon parvient à créer son petit monde fictif avec des descriptions sommaires, mais pertinentes. Elle n’oublie jamais d’ajouter des dialogues enjoués et drôles, qui constituent le sel et les épices de ses livres. Je ne m’épancherai pas une nouvelle fois sur le rythme parfait de Josh, la construction intelligente de l’intrigue, la capacité à créer une atmosphère crédible et presque palpable (j’ai déjà écrit beaucoup de choses flatteuses sur ses livres, et je crains qu’elle ne s’y habitue, LOL). Quoi qu’il en soit, je suis vraiment impatient de lire le prochain épisode de cette belle série.

À lire aussi: le premier livre de la série, “Murder at Pirate’s Cove” (notre critique ici)

Amazon Page auteur Sur Goodreads

À lire aussi, notre interview avec Josh Lanyon

Exemplaire lu

Un exemplaire gratuit de Secret at Skull House nous a été fourni par l’auteur en VO, en échange d’une critique sincère. Cette fiche de lecture a initialement été publiée en anglais sur le site Rainbow Book Book Reviews.

Auteur

Né au début des années 70, j’ai grandi dans un petit village en Autriche. À 18 ans, j’ai migré à Vienne pour faire mon master en sciences politiques, français et espagnol. Aujourd’hui, je vis à Paris avec mon copain et travaille comme graphiste. Pendant mon temps libre, j’écris, je lis, je mitonne de bons petits plats, je prends des photos et je pars en voyage dès que je peux (en Italie, au Portugal, au Maroc, en Égypte, au Royaume-Uni et autres). Mes goûts littéraires sont éclectiques, allant de romans fantastiques et polars en passant par des romances gay jusqu’aux romans dystopiques. Mais je ne dirai pas non à un recueil de poésie ou un bon livre sur l’histoire non plus. Je suis plutôt le genre à porter un sweatshirt à capuche, une paire de jeans et des baskets qu’un costume et une cravate. À ce jour, j’ai publié plusieurs collections de nouvelles et de poèmes en anglais. Mon premier roman policier « Le cercueil farci », dans lequel je présente Damien Drechsler et le fringant étudiant Nikos, est paru en décembre 2018. Les versions anglaise et allemande sont également disponibles. Actuellement, je travaille sur la suite des aventures de Damien Drechsler. Sous mon pseudonymé "ParisDude", j’écris des critiques littéraires sur ce site, mais également en anglais sur le site "Rainbow Book Reviews". Plus d'informations sur mon site http://www.dietermoitzi.com

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :