Scandal at the Salty Dog (de ParisDude)

Synopsis

Mystery Stalks the Cobbled Streets of Pirate’s Cove

Who or what is haunting elderly recluse Juliet Blackwell, what does it have to do with mysterious goings-on at the Salty Dog Pub–and why is any of it mystery bookshop owner Ellery Page’s problem? According to sometimes boyfriend Police Chief Jack Carson, it’s not Ellery’s problem, and Ellery should stop asking awkward questions before it’s too late.Ellery couldn’t agree more, but it’s hard to say no when someone is as frightened as old Mrs. Blackwell. Mrs. Blackwell insists the ghost of long dead pirate Rufus Blackwell has come to avenge himself on the last member of his treacherous clan. Before Ellery can say, « Yikes! » Mrs. Blackwell takes a tumble down the grand staircase of her spooky mansion, and it’s up to Ellery to find who is trying to kill his eccentric customer.

Notre avis

Ce quatrième volet de la série de polars « cozy » de Josh Lanyon, Secrets and Scrabble, nous ramène à Pirate’s Cove, la petite ville sur Bluff Island. Après avoir été blessé à la fin de sa dernière aventure, Ellery Page, ancien acteur new-yorkais, a retrouvé sa place dans sa petite maison et repris son activité de libraire dans son magasin spécialisé dans les polars. Mais on dirait que de nouvelles énigmes avaient juste attendu qu’il se remette en selle pour apparaître. Tout d’abord, des choses étranges se passent au Salty Dog, le pub-restaurant le plus connu de la ville, et la fille du propriétaire, laquelle gère l’endroit en l’absence de son père malade, demande à Ellery de l’aider à découvrir de quoi il retourne. En fait, de la nourriture, de l’alcool et de l’argent disparaissent nuitamment, et les images de la caméra de surveillance ne montrent aucun intrus.

Puis la vieille Madame Blackwell, l’une des clientes les plus excentriques d’Ellery, se fait attaquer dans son manoir délabré. Et bien sûr, Pirate’s Cove étant Pirate’s Cove, elle est non seulement évasive quand Ellery (lui, forcément !) la retrouve inconsciente dans sa chambre, mais elle prétend également avoir vu le fantôme d’un ancêtre mort voilà longtemps, le tristement célèbre pirate Rufus Blackwell. Bien sûr, Ellery a appris sa leçon, alors il décide de ne pas se lancer dans une nouvelle enquête d’amateur solitaire farfelu. Non, il discute de l’affaire avec son petit ami (encore que, l’est-il vraiment ?), le chef de la police locale, le très beau et torride Jack Carson. Celui se montre circonspect quant à la question si Madame Blackwell est vraiment autant en danger qu’Ellery le prétend. Et puis, la vieille dame est autorisée à quitter l’hôpital local… et le même jour, elle tombe dans l’escalier, chez elle, et du coup, elle finit plutôt très morte. Et forcément, Ellery n’a pas vraiment besoin de plus pour mettre son nez dans des affaires dont il aurait mieux fait de se tenir éloigné…

J’aime vraiment le monde excentrique de la petite ville que Josh Lanyon a créée dans cette série, et de livre en livre, je l’aime de plus en plus. Chaque personnage a un petit grain, potins et spéculations sont monnaie courante, et les locaux ainsi que les nouveaux arrivants s’avèrent être toujours plus intéressants qu’on ne le pense au premier coup d’œil. Je ne suis pas sûr que cet épisode soit mon préféré, cependant. En grande partie, c’est dû à ce que je n’y ai pas trouvé les dialogues habituels de Josh, ces échanges remplis d’humour ironique et de réparties pleines d’esprit. Il n’y avait pas non plus de véritable question de « kikatué » car j’ai deviné (comme beaucoup d’autres lecteurs, je présume) presque immédiatement le nom du coupable. Quant à savoir si Madame Blackwell a été assassinée ou non… ne comptez pas sur moi pour vous le dire. Quoi qu’il en soit, ce livre semblait presque discret, peut-être pas précipité en tant que tel, mais pas aussi finement ciselé et poli que les trois précédents. Mais quand même, c’était une lecture amusante et très divertissante – j’ai terminé le livre en deux soirées, comme toujours, car même si c’est un roman policier « cozy », Josh Lanyon ne serait pas Josh Lanyon si elle n’avait pas introduit une certaine dose de suspense et de rebondissements étranges qui vous font essayer de deviner le pourquoi et le comment.

Josh ne serait pas non plus Josh si elle ne faisait pas évoluer en parallèle l’intrigue romantique. Dans cette série, c’est bien sûr la relation entre Ellery et Jack qui nous intéresse, nous les lecteurs. Si nous avons attendu jusqu’à la fin du troisième tome pour voir un résultat prometteur (prometteur, mais pas nécessairement un Happily Ever After, un « et ils vécurent heureux… », ceci dit), les choses semblent évoluer à un rythme régulier mais lent, dans ce tome-ci. Ellery a appris à faire confiance à son policier (et peut-être petit ami) et partage maintenant ses pensées et ses découvertes avec lui, ce qui est un vrai soulagement. Jack, à son tour, s’est finalement ouvert à la possibilité (éventuelle) de s’engager et partage avec Ellery (et nous, lecteurs) ses véritables sentiments pour ce dernier. Bien sûr, une légère distraction est introduite pour nous faire douter, mais pour ma part, je n’ai pas été dupe – pas du tout, Madame Lanyon ! Aucun toubib local, même s’il est plus piquant que la sauce Tabasco et plus mignon que Matt Bomer, ne peut arracher Ellery à Jack, vous m’entendez ? N’y pensez même pas !

Dans l’ensemble, même si je me sens un peu moins enthousiasmé par cet épisode que je ne l’étais pour le troisième tome, j’ai été entraîné dans l’histoire après seulement quelques mots, et j’ai beaucoup apprécié la lecture. J’attends avec impatience que le numéro cinq soit écrit et publié au moment où je vous parle.

Toute la série (so far)

Infos

Titre : Scandal at the Salty Dog (Secrets and Scrabble 4)
Auteur : Josh Lanyon
Éditeur : JustJoshin Publishing, Inc.
Date de parution : 31 mai 2021
Genre(s) : Polar
Pages : 248
Disponible en : Broché & Ebook
Lu par : ParisDude
Lu en VO : Anglais (américain)
Sensualité : 1 flamme sur 5

Note

4,5 étoiles sur 5

Où acheter

Nous vous donnons ici le lien de notre partenaire Amazon, à titre d’information. Vous pouvez vous tourner vers d’autres sites ou encore vous adresser à votre libraire de confiance, qui se fera sûrement un plaisir de vous trouver un exemplaire de ce livre.

À lire aussi, notre interview avec Josh Lanyon

Un exemplaire de Scandal at the Salty Dog nous a été fourni gratuitement via NetGalley. Cette fiche de lecture a initialement été publiée en anglais sur le site Rainbow Book Book Reviews.

2 commentaires sur “Scandal at the Salty Dog (de ParisDude)”

  1. Tu m’as fait connaître cette romancière, et comme toi j’aime beaucoup le petit monde dans lequel elle fait évoluer ses personnages. C’est le genre d’atmosphère que j’aime, et que le lecteur peut facilement mettre à sa sauce car les descriptions sont suffisamment évasives pour qu’on puisse y mettre ses propres images. Grâce à tes présentations j’ai fait connaissance avec Adrien English (la trilogie, présentement en vacances avec moi), et je pense que cette présente cosy-piraterie me plaira tout autant.
    Merci pour cette présentation

    1. Je suis aussi rentré dans son univers par la porte « Adrien English », et j’avoue que j’aime beaucoup ce qu’elle écrit. En plus, étant en contact avec elle et l’ayant interviewée, je suis en plus tombé sous son charme – elle est vraiment très sympa. Content que ça te plaise aussi! Et content que tu puisses profiter de tes vacances 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.