The Doctor’s Secret (de ParisDude)

Ce livre est désormais aussi disponible en français, sous le titre Les secrets du Docteur Wu – voir lien en bas.

Titre : The Doctor’s Secret (Copper Point Medical #1)
Auteur : Heidi Cullinan
Publié par : Dreamspinner Press
Publié le : 23 avril 2019
Genre(s): Romance
Pages : 256
Lu par : ParisDude
Lu en VO : Anglais (américain)
Sensualité : 4 flammes sur 5
Note : 4.80 étoiles sur 5

Synopsis

The brilliant but brooding new doctor encounters Copper Point’s sunny nurse-next-door… and nothing can stand in the way of this romance.

Dr. Hong-Wei Wu has come to Copper Point, Wisconsin, after the pressures of a high-powered residency burned him out of his career before he started. Ashamed of letting his family down after all they’ve done for him, he plans to live a quiet life as a simple surgeon in this tiny northern town. His plans, however, don’t include his outgoing, kind, and attractive surgical nurse, Simon Lane.

Simon wasn’t ready for the new surgeon to be a handsome charmer who keeps asking him for help getting settled and who woos him with amazing Taiwanese dishes. There’s no question—Dr. Wu is flirting with him, and Simon is flirting back. The problem is, St. Ann’s has a strict no-dating policy between staff, which means their romance is off the table… unless they bend the rules.

But a romance that keeps them—literally—in the closet can’t lead to happy ever after. Simon doesn’t want to stay a secret, and Hong-Wei doesn’t want to keep himself removed from life, not anymore. To secure their happiness, they’ll have to change the administration’s mind. But what other secrets will they uncover along the way, about Copper Point… and about each other?

À l’âge de dix ans, Wu Hong-Wei et sa famille ont émigré de Taiwan parce que ses parents rêvaient d’un meilleur avenir au Texas. Poussé par les ambitions de ses parents et par son désir d’être le meilleur dans tous les domaines, Hong-Wei renonce à sa passion pour la musique classique et poursuit des études de médecine jusqu’à devenir un brillant chirurgien. Mais il n’a aucune envie de s’impliquer ni dans les luttes entre egos surdimensionnés ni dans les manigances politiques qui se déroulent à l’hôpital où il travaille. Il fuit donc vers le nord du Wisconsin, où il accepte un poste de chirurgien généraliste dans un hôpital sans prétention, le St. Ann’s de la petite ville de Copper Point.

À son arrivée à l’aéroport de Duluth, il est accueilli (et immédiatement charmé) par son futur collègue, l’infirmier en chirurgie Simon Lane, un bel jeune homme fan d’émissions de télé taiwanaises et de musique pop coréenne. Lorsqu’il voit son nouveau supérieur pour la première fois, il est immédiatement conquis. Disons que c’est un coup de foudre des deux côtés, mais bien sûr, ils ne le montrent pas immédiatement. Ils se font la cour, ils esquissent des pas en avant et des pas en arrière avant de réaliser qu’ils sont faits l’un pour l’autre.

Bon, si c’était tout ce que l’histoire avait à offrir, nous aurions simplement une variante tiède de « ils se rencontrent / ils tombent amoureux / et ils vécurent heureux… » avec quelques scènes de sexe en sus. Heureusement, ce n’est pas comme ça que l’auteur conçoit comment écrire un roman (moi non plus). Dès le début, elle ajoute une épée de Damoclès qui restera suspendue au-dessus des têtes des protagonistes tout au long du livre. En fait, à la suite de récents scandales, l’hôpital interdit au personnel d’entamer des relations dépassant le cadre strictement professionnel. Toute personne qui commet une infraction est immédiatement mise à pied. Bien sûr, cette politique ne concerne pas les médecins, car il est trop difficile d’en trouver qui soient prêts à s’installer dans ce coin perdu du Wisconsin. Alors, malgré son intérêt évident pour le nouveau chirurgien, Simon lutte contre ses sentiments parce qu’il a beaucoup plus à perdre que le Dr Wu : son travail, et donc sa maison, qui est son refuge. Le chirurgien devra se montrer très convaincant, patient et tendre (pour ne rien vous cacher : il est tout ça à la fois), et il devra trouver un moyen de faire changer la politique de l’administration hospitalière. Y arrivera-t-il ? Vont-ils la changer ? Que deviendront nos deux homme, et comment évoluera leur vie (amoureuse) ?

J’avoue que je ne m’attendais pas à grand-chose en lisant le synopsis ; je m’attendais même au pire. Une histoire entre infirmier et médecin, ça m’a fait tourner les yeux aux ciel à l’avance. Imaginez ma surprise quand j’ai eu la preuve d’avoir eu complètement tort (je préfère que mes expériences de lecture se fassent dans ce sens plutôt que dans le sens l’inverse, d’ailleurs). Ce livre est, en effet, très amusant et extrêmement mignon. Et bien écrit, en plus. Entre le Dr Wu, qui est un chirurgien habile avec certains problèmes qu’il essaie de dissimuler derrière une façade calme et assurée, et le doux infirmier Simon, un gars toujours souriant et rougissant, avec sa passion d’adolescent pour les drames asiatiques et la pop coréenne, nous avons deux personnages très différents, chacun avec ses propres insécurités, chacun avec sa propre évolution. Ils ressemblent tous les deux à des êtres en chair et en os, en trois dimensions, immensément sympathiques, comme le sont aussi les personnages secondaires (enfin, à l’exception de certains membres antipathiques du conseil d’administration de l’hôpital, que même moi, j’aurais bien engueulé à un moment donné). L’histoire suit plusieurs hauts et bas dans la relation entre Hong-Wei et Simon (avec quelques « scènes chaudes » plaisamment sexy), mais elle ne devient jamais ennuyeuse ou trop prévisible. Puis, à un moment donné, vous pensez que tout est perdu (Roméo et Julio, pour ainsi dire), jusqu’à ce que…

Non, non, non, je ne vous le dis pas. Allez plutôt voir par vous-même. Pour ceux d’entre vous qui aiment les romans d’amour mignons (mais pas sucrés), en tout cas, pour ceux qui aiment les histoires qui se déroulent dans une petite ville authentique, qui aiment les personnages forts mais avec un passé (et un passé qui, une fois exploré, s’avère riche et explique bien les caractères), c’est un livre incontournable. PS : je dois admettre que j’ai même eu les yeux mouillés en lisant une scène particulièrement touchante où Hong-Wei… Ha ! J’ai failli vendre la mèche.

Amazon En français sur amazon Page auteur Sur Goodreads

Exemplaire lu

Un exemplaire gratuit de The Doctor’s Secret nous a été fourni par l’éditeur en VO, en échange d’une critique sincère. Cette fiche de lecture a été publiée en anglais sur le site Gay Book Reviews.

Toute la série Copper Point Medical

Auteur

Né au début des années 70, j’ai grandi dans un petit village en Autriche. À 18 ans, j’ai migré à Vienne pour faire mon master en sciences politiques, français et espagnol. Aujourd’hui, je vis à Paris avec mon copain et travaille comme graphiste. Pendant mon temps libre, j’écris, je lis, je mitonne de bons petits plats, je prends des photos et je pars en voyage dès que je peux (en Italie, au Portugal, au Maroc, en Égypte, au Royaume-Uni et autres). Mes goûts littéraires sont éclectiques, allant de romans fantastiques et polars en passant par des romances gay jusqu’aux romans dystopiques. Mais je ne dirai pas non à un recueil de poésie ou un bon livre sur l’histoire non plus. Je suis plutôt le genre à porter un sweatshirt à capuche, une paire de jeans et des baskets qu’un costume et une cravate. À ce jour, j’ai publié plusieurs collections de nouvelles et de poèmes en anglais. Mon premier roman policier « Le cercueil farci », dans lequel je présente Damien Drechsler et le fringant étudiant Nikos, est paru en décembre 2018. Les versions anglaise et allemande sont également disponibles. Actuellement, je travaille sur la suite des aventures de Damien Drechsler. Sous mon pseudonymé "ParisDude", j’écris des critiques littéraires sur ce site, mais également en anglais sur le site "Gay Book Reviews". Plus d'informations sur mon site http://www.dietermoitzi.com

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :