Les pliures du temps (par ParisDude)

Synopsis

Comment Jean-Michel aurait-il pu savoir, en recevant un e-mail de Paul, son ex, qu’il ouvrait sur une nouvelle dimension, à travers le temps et lui permettrait de rencontrer ceux et celles qu’il avait toujours rêvé de connaître ?

La solution est-elle dans cette fontaine de la rue du trésor du quartier gay du Marais ?

Notre avis

Jean-Michel a la soixantaine. Il vit avec Gabriel depuis une dizaine d’années. Depuis que lui et son ex Paul se sont séparés, en fait. Puis, un jour, Paul le recontacte par mail. Ils échangent sur ces temps étranges dans lesquels nous vivons depuis 2019, sur la vaccination, leurs vies en général, et de but en blanc, Paul lui avoue qu’il voudrait le revoir. Puisque Jean-Michel a gardé les clés de l’appartement de son ex, ils se donnent rendez-vous là-bas. Sauf que cette rencontre ne se déroule pas du tout comme Jean-Michel avait imaginé. Non, elle bascule d’abord presque dans le vaudeville, puis dans le polar et mystère pour finir… dans le surnaturel – un incroyable voyage dans le temps.

Je l’ai déjà dit et répété sur ce site (dans mes articles sur Revenir, mon amour et Élégies en rose) : j’aime beaucoup l’écriture de Jean-Jacques Ronou ; j’aime le choix de ses thèmes, l’exécution, les personnages, les mises en situation, le style, le langage. Ce court récit n’échappe pas à ce que je commence, depuis le temps, à percevoir comme une règle : Jean-Jacques m’envoie un texte à lire, et j’adore.

Ici, c’est une intrigue-cadre, celle du sexagénaire heureux en couple qui est censé retrouver un ancien (et on devine : grand) amour, histoire à première vue banale mais qui, entre les mains de l’auteur, se transforme en odyssée dans le passé, les mémoires, les regrets (dans le sens du sentiment que l’on ressent quand on regrette quelqu’un qui est mort), les souvenirs empreints de mélancolie et d’une bonne pincée de colère. C’est que Jean-Jacques a quelques années de plus que moi et qu’il a donc vécu et vu les années charnière de notre communauté, quand soudain nous sommes sortis, en tant que groupe, du placard pour crier haut et fort : « We’re here, we’re queer, get used to it ! » Et Jean-Jacques ne serait pas Jean-Jacques s’il ne prenait pas ce récit comme habile prétexte pour, justement, me faire visiter ces années-là, cette période de luttes, de révoltes, de révolutions, d’enthousiasme, de nouveautés, une période qui sera suivie… par celle des morts.

Je ne vous dirai pas dans le détail comment il s’y prend, dans ce livre, mais ceux qui suivent la revue littéraire L’Autre Rive et ont lu les premiers numéros vont reconnaître quelques passages, que Jean-Jacques Ronou a eu la gentillesse de nous confier pour le numéro 1, et qui constituent un magnifique hommage à d’illustres noms tels que Basquiat, Foucault, Guibert et tant d’autres. Par ailleurs, une espèce de post-face intitulée « N’oublions jamais » retrace l’historique des gays (entendez par là LGBTQ+) dans ses grandes lignes depuis la fin de la Grande Guerre – rappel toujours nécessaire car nombreux sont ceux qui ont tendance à oublier.

Sur l’écriture juste encore quelques mots : Jean-Jacques Ronou a, à mes yeux, ce don de faire naître une atmosphère, une ambiance, un endroit, voire toute une histoire en quelques mots simples. Peu de paragraphes sur Jean-Michel et Paul suffisent pour montrer aux lecteurs comment ces deux-là se sont connus, ce qui les a liés et, en fin de compte, fini par séparer. Économie du propos et beauté du langage s’unissent ici, encore, et donnent naissance à un court ouvrage vraiment superbe (et, je le répète, tout sauf superflu, par les temps qui courent…)

Citation

Une vie, ce n’est rien d’autre qu’une éternité. L’infini se trouve dans une seconde d’existence entre ciel et terre, suspendu.

Infos

Auteur : Jean-Jacques Ronou
Titre :
Les pliures du temps
Publié par : 
Éditions Textes Gais
Publié le : 
19 juin 2021
Genre(s) : 
Récit fantastique, essai historique
Pages : 
76
Disponible en : Ebook
Lu par : 
ParisDude
Sensualité : 0 flammes sur 5

Note

5 étoiles sur 5

Où acheter

L’auteur nous a fourni un exemplaire gratuit de Les pliures du temps pour que nous puissions vous en livrer une critique honnête et sincère.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.