Aller au contenu

Une nouvelle année… 2023, nous voilà!

Chères amies et lectrices, chers amis et lecteurs, chères auteures et chers auteurs,

tout d’abord, je vous dois une excuse… Le mois de décembre a été un peu chaotique pour moi, ce qui explique pourquoi vous n’avez découvert que très peu de nouveaux articles sur ce site, et encore moins de présentations de livres lus et dûment chroniqués. Cette excuse, je la dédie tout particulièrement aux auteur.e.s qui m’ont confié leurs ouvrages. Je suis horriblement en retard, pour la simple raison que je n’ai pas eu beaucoup de temps pour lire. Argh!

Je ne vais pas essayer de vous amadouer avec de vaines promesses car cette nouvelle année commence déjà sur les mêmes chapeaux de roue que ceux sur lesquels la précédente s’est terminée. Tout ce que je peux vous dire, c’est que je ferai de mon mieux de lire vos livres et de les présenter au plus vite. Merci d’avance pour votre patience et votre bienveillance…

Regard en arrière

Alors, 2022. 39 articles publiés tout de même, et il y en aurait eu bien plus si, comme mentionné, le temps ne m’avait pas manqué pour lire davantage et présenter les livres dans la foulée. Argh encore – vous n’avez pas idée à quelles hauteurs ma pile à lire s’élève désormais (enfin, j’en connais parmi vous qui en ont une plus grosse que moi… hou là, c’est moi ou cette phrase sonne un peu olé-olé? LOL).

Pour les visites, on en est à plus de 25 000 (25 400, plus précisément) au jour d’aujourd’hui. Ça me ravit, ça me transporte. Franchement, ce n’est pas une hyperbole; je suis vraiment content que ce petit site semble bien apprécié. La même chose se constate sur notre page Facebook – je ne pensais pas pouvoir parler en « K » un jour, mais hé, les gars, les filles, si! On en est à 2,9 K de likes et 3 K de followers (faut m’imaginer le torse bombé en train de me la péter, là) 🙂 SI vous voulez comparer avec les chiffres de l’année dernière, vous les trouverez ici.

Tout ça pour dire que vous êtes nombreux et -ses (je sais, certain.e.s ne goûtent pas les tournures inclusives, mais avouez que la fin de la phrase précédente a quelque chose de savoureux… allez, lisez-la à voix haute, vous verrez… puis, penser que, si un Académicien tombait dessus, il ferait une crise d’apoplexie, c’est jouissif, LOL).

Pour 2023, des projets?

Euh, pas que je sache. Lire les bouquins en souffrance devrait déjà nous amener au deuxième trimestre, je pense. Mettre à jour la liste d’iceux (encore un vocable hélas tombé en désuétude alors qu’il est de toute beauté) sur la partie droite des pages serait déjà un bon début – je vais essayer de m’y atteler dans les plus brefs délais.

À part ça, je prévois de lire encore plus, d’écrire, d’être là pour vous, de bien rigoler, de profiter de la vie et de mon chéri et de mes ami.e.s… C’est déjà pas mal comme programme, non?

En tout cas, je vous souhaite à toutes et tous une belle année, une de celle dont le chemin se parsème de petits et de grands moments de bonheur et de grâce. Du beau, du drôle, et beaucoup d’amour, hein, et prenez soin de vous!

Bises et à bientôt!

3 commentaires sur “Une nouvelle année… 2023, nous voilà!”

  1. Bonne année Dieter ! Je fais partie des gens qui n’ont pas Facebook (si si, il y en a), mais tu peux m’ajouter virtuellement à tous les likes et tu le sais.
    Après avoir un peu envahi ce site un temps, je ne viens plus tellement mettre mon grain de sel (de Guérande ça va sans dire) parce que je me sentais un peu seule dans cette zone « commentaires », mais ça ne m’empêche pas de te lire t de toujours admirer la constance avec laquelle tu t’acquittes de cette énoooooorme tâche qu tu t’es mis en tête d’effectuer pour nous :lire à notre place, afin de nous guider dans des achats qui, hélas, doivent être financièrement raisonnés (d’où l’importance de ton travail, en tout cas pour moi)..
    Un grand merci, Dieter, et que 2023 soit au plus près de ce que tu en attends (voire te l’apporte totalement).

    1. …et comme d’hab je me suis relue après l’envoi et pas avant, d’où quelques curiosités de langue… Désolée. En particulier je voulais dire « pour lire à notre place » et pas pour « nous » lire… Et ma touche e fait des siennes aussi…

  2. Cher Dieter, merci pour cette rétrospective 22 (sans les flics bien sûr) et les perspectives 23 (23? pas de connotations particulières? Je ne crois pas). Pour l’inclusif, je pratique aussi quand c’est nécessaire – donc souvent sur les réseaux, pas dans les livres comme dit la chanson – mais je me sens complètement bête de ne pas avoir compris la subtilité savoureuse de « Tout ça pour dire que vous êtes nombreux et -ses »… « et-ses…? » « etc…? » Ben non, je ne vois pas! Mais « iceux » j’adore! Pas facile à placer mais tu l’as fait très bien! Bravo pour tes deux sites qui prospèrent et sont de plus en plus fréquentés! Je me rends compte que je ne suis pas membre sur ta page FB?????????? M’enfin!!!!!!!!!!!! Et merci, en passant, pour les « moments de grâce » dont tu parles, ça sonne bien ça ! Je te souhaite une BONNE ANNEE, riche en tout ce que tu évoques et plus encore, avec de beaux textes à lire (pour toi) et à écrire (par toi) qui feront notre bonheur!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :