The Doctor’s Date (de ParisDude)

Titre : The Doctor’s Date (Copper Point Medical #2)
Auteur : Heidi Cullinan
Publié par : Dreamspinner Press
Publié le : 18 juin 2019
Genre(s): Romance
Pages : 448
Lu par : ParisDude
Lu en VO : Anglais (américain)
Sensualité : 2 flammes sur 5
Note : 5 étoiles sur 5

Synopsis

The hospital’s least eligible bachelor and its aloof administrator hate each other… so why are they pretending to date?

Dr. Owen Gagnon and HR director Erin Andreas are infamous for their hospital hallway shouting matches. So imagine the town’s surprise when Erin bids an obscene amount of money to win Owen in the hospital bachelor auction—and Owen ups the ante by insisting Erin move in with him.

Copper Point may not know what’s going on, but neither do Erin and Owen. Erin intends his gesture to let Owen know he’s interested. Owen, on the other hand, suspects ulterior motives—that Erin wants a fake relationship as a refuge from his overbearing father.

With Erin suddenly heading a messy internal investigation, Owen wants to step up and be the hero Erin’s never had. Too bad Erin would rather spend his energy trying to rescue Owen from the shadows of a past he doesn’t talk about.

This relationship may be fake, but the feelings aren’t. Still, what Erin and Owen have won’t last unless they put their respective demons to rest. To do that, they’ll have to do more than work together—they’ll have to trust they can heal each other’s hearts.

Dans ce livre, nous retrouvons tous les protagonistes dont nous avons fait connaissance dans le premier tome des histoires de Copper Point, The Doctor’s Secret (disponible en français depuis le 4 juin 2019 : Les secrets du Docteur Wu). Ici, Heidi Cullinan raconte l’histoire de l’anesthésiste Owen Gagnon et d’Erin Andreas, le nouveau directeur des ressources humaines qui, accessoirement, est aussi le fils du président du conseil d’administration de l’hôpital.

On se souvient : Owen est l’enfant terrible de l’Hôpital Sainte-Anne. Rude et brutal, il se fait craindre par la plupart des employés, qui l’appellent « l’Ogre ». C’est seulement quand il est avec ses amis – Jared, Simon et Jack – qu’il est prêt à montrer son vrai caractère : vulnérable, farouchement loyal et ouvertement protecteur. Depuis quelques mois, cependant, son passe-temps favori consiste à se bagarrer avec Erin. Pour rappel : celui-ci vient de s’opposer à son père en annulant la politique établie par le conseil d’administration interdisant à un membre du personnel de sortir avec un autre membre. Ses idées novatrices ne s’arrêtent pas là, d’ailleurs. Avec son vieil ami Nick Brewster, directeur général de l’hôpital, il échafaude un plan pour enfin collecter les fonds qui font cruellement défaut pour créer le nouveau service cardio dont l’hôpital a besoin. Ce sera une soirée où l’on peut enchérir pour obtenir un rendez-vous avec un des célibataires de l’hôpital. Owen en fait partie, et Erin parvient à le convaincre de participer à cette événement.

Puis, à la grande surprise générale, non seulement Erin enchérit-il publiquement pour avoir le rencart avec Owen, mais il va même jusqu’à offrir 25  000 dollars. Son père, le puissant John Jean Andreas, fulmine. Quand Owen remarque que le vieil homme menace physiquement son fils, il intervient, jouant au petit copain possessif et protecteur d’Erin… et lui demande dans la foulée de quitter le manoir familial pour emménager dans la maison où lui et Jared habitent.

C’est ainsi que les problèmes commencent. Parce qu’Erin, abasourdi, accepte. Et se retrouve du coup dans une pièce à côté de l’homme qui le fait fantasmer depuis son enfance. Heidi Cullinan nous renseigne par petites touches sur les détails du passé des deux hommes dès le premier chapitre. Elle continue de le faire tout au long du livre, par morceaux et bribes, et elle le fait si bien que, de page en page, j’avais hâte d’en savoir plus. Oui, Erin et Owen ont tous deux un passé lourd à porter, un passé douloureux. Je ne vous raconterai pas les tenants et aboutissants, car c’est ce qui rend ce livre si passionnant à lire et ce qui le différencie du premier tome de la série. Il existe des similitudes avec celui-ci, bien entendu –nous avons les mêmes personnages, seul le focus change, et l’histoire est racontée en alternance du point de vue d’Owen et d’Erin. Mais beaucoup de choses sont différentes, de sorte que vous n’avez jamais l’impression de tenir entre vos mains un pâle copier-coller du premier tome. L’intrigue principale (la romance entre ces deux hommes que rien n’aurait dû rapprocher) tourne autour de leurs blessures secrètes et leur lente ouverture vers l’autre au fur et à mesure que leurs sentiments évoluent. C’est comme regarder deux animaux sauvages et timides essayer de s’apprivoiser mutuellement. L’histoire s’avère très belle et douce, sans jamais virer dans le sucré-rose-bonbon. Puis, il y a une intrigue secondaire qui rajoute du suspense car elle traite de détournements de fonds, que tous les personnages principaux et secondaires doivent élucider (Simon et Jack, Erin et Owen, Jared et Nick). Cela resserre le récit et donne au livre une direction bien différente de celle du premier tome.

Je pense que j’ai déjà parlé de l’écriture et du rythme de Cullinan en discutant The Doctor’s Secret. Elle n’a rien perdu de son talent, ce qui soulève la question : comment parvient-elle à publier un nouveau roman quelques mois seulement après le premier de la série ? Les personnages sont attachants, je pouvais facilement « rentrer » dans leurs histoires, leurs émotions, leurs pensées, leurs actions et leurs réactions. Nous avons peu de « scènes hot » dans ce livre – vu le passé d’Erin, davantage de sexe n’aurait pas été très crédible, de toute façon. Mais les quelques scènes plutôt soft sont d’une grande tendresse et bien écrites. Il y a certaines allusions en ce qui concerne l’intrigue du livre n°3 (ce sera au tour de Jared et Nick de tomber amoureux, si je ne me trompe pas), et j’ai vraiment hâte de connaître leur histoire.

Amazon Page auteur Sur Goodreads

Exemplaire lu

Un exemplaire gratuit de The Doctor’s Date nous a été fourni par l’éditeur en VO, en échange d’une critique sincère. Cette fiche de lecture a été publiée en anglais sur le site Gay Book Reviews.

Toute la série Copper Point Medical

Auteur

Né au début des années 70, j’ai grandi dans un petit village en Autriche. À 18 ans, j’ai migré à Vienne pour faire mon master en sciences politiques, français et espagnol. Aujourd’hui, je vis à Paris avec mon copain et travaille comme graphiste. Pendant mon temps libre, j’écris, je lis, je mitonne de bons petits plats, je prends des photos et je pars en voyage dès que je peux (en Italie, au Portugal, au Maroc, en Égypte, au Royaume-Uni et autres). Mes goûts littéraires sont éclectiques, allant de romans fantastiques et polars en passant par des romances gay jusqu’aux romans dystopiques. Mais je ne dirai pas non à un recueil de poésie ou un bon livre sur l’histoire non plus. Je suis plutôt le genre à porter un sweatshirt à capuche, une paire de jeans et des baskets qu’un costume et une cravate. À ce jour, j’ai publié plusieurs collections de nouvelles et de poèmes en anglais. Mon premier roman policier « Le cercueil farci », dans lequel je présente Damien Drechsler et le fringant étudiant Nikos, est paru en décembre 2018. Les versions anglaise et allemande sont également disponibles. Actuellement, je travaille sur la suite des aventures de Damien Drechsler. Sous mon pseudonymé "ParisDude", j’écris des critiques littéraires sur ce site, mais également en anglais sur le site "Gay Book Reviews". Plus d'informations sur mon site http://www.dietermoitzi.com

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :